postit
Réseau CPC BIENDEBUTER.NET Crunchez vos adresses URL
|
Calculez la conso électrique de votre PC
|
Hébergez vos photos
Dimanche 23 Novembre, 2014
Site protégé par le pare-feu Open Office
Le site du jeu vidéo et du PC dont vous êtes le héros
image_couly_18 Canard PC cadre_recherche
par la redac par 02 septembre 2010 - 10h06
illustration

A
h la rentrée. Que d'émotions, que de souvenirs honteux refoulés, comme celui où le gros Bébert, un "ami" que vous traînez depuis la maternelle et que vous espériez ne plus avoir à supporter au lycée, vient imposer son haleine fétide de munster entre vous et une charmante jeune fille que vous venez d'apercevoir esseulée. Nan ce n'est pas du vécu. A ce moment précis, vous avez souhaité très fort que la télépathie marche pour informer ce tas de glaire de Bébert de se tirer, lui et son souffle rance. Malheuresement, malgré les gros yeux que vous lui avez roulé, cet idiot s'est incrusté jusqu'à ce que l'accorte ingénue "se casse ailleurs, comme dans l'infanterie" aurait dit Bébert.

 

Hervé, le "héros" de Omni-Visibilis n'aurait pas eu ce souci. Parce qu'un matin, il se réveille télépathe. Mais télépathe d'un genre particulier : il ne peut pas lire l'esprit de ses congénères mais eux le peuvent. Plus aucun secret n'est possible quand toute la planète voit ce que vous voyez, entend ce que vous entendez. C'est sur ce canevas que Lewis Trondheim a brodé le scénario de ce one-shot de 160 pages.

 

Et c'est réussi. Drôle, parfaitement rythmé, prenant - impossible de lâcher le bouquin avant la fin -, original et pourtant réaliste autant que possible. Disons que les réactions de Hervé - publicitaire dans la trentaine légèrement cynique mais complètement maniaque, pas trop éloigné de Trondheim sur ce point si l'on en croit son blog - sont humainement envisageables, tout comme celles de ses potes ainsi que celles des autorités... Autant vous dire que c'est un joyeux bordel que dessine Mathieu Bonhomme, virtuose du trait à mes yeux (et je ne parle pas de khôl) avec des bouquins comme Messire Guillaume ou Le Voyage d'Esteban (une série jeunesse mais je ne vais pas m'étendre, ce n'est pas bien vu par ici). On est pourtant loin des ambiances historiques dans cette fresque contemporaine mais Bonhomme est toujours autant à l'aise, porté par une bichromie bleu fort jolie bizarrement absente de la couverture montrée ici, tout comme des extraits proposés sur le site de l'éditeur.

 

Un ouvrage malin, léger et beau, aussi intéressant sur le fond que sur la forme. Tout le contraire de Bébert.

 

Omni-Visibilis, de Lewis Trondheim et Mathieu Bonhomme, Dupuis, 160 pages pour 19€.

 

 


Commentaires (17)
» Aller au forum
Croaa il y a 4 ans
Croaa
En effet, un très bon album que ce nouveau Trondheim avec Bonhomme au dessin. A lire également, la chronique sur BDGest.com : http://www.bdgest.com/chronique-4196-BD-Omni-visibilis.html Coup de coeur des chroniqueurs, ce n'est pas rien !:wub:
lire la suite
Chocolouf il y a 4 ans
Chocolouf
L'idée est bien trouvée et promet des situations cocasses mais si l'album est à l'image des quelques pauvres extraits sur le site, ça n'augure rien de bon
lire la suite
chtiungdor il y a 4 ans
chtiungdor
A voir en effet si l'ensemble est plus prometteur que les quelques bribes proposées...:sad:
lire la suite
crazycow il y a 4 ans
crazycow
Hum ça me rapelle Transparent ça, un tit manga sympatoche.
lire la suite
Cultiste il y a 4 ans
Cultiste
Hervé, le "héros" de Omni-Visibilis n'aurait pas eu ce souci. Parce qu'un matin, il se réveille télépathe. Mais télépathe d'un genre particulier : il ne peut pas lire l'esprit de ses congénères mais eux le peuvent. Plus aucun secret n'est possible quand toute la planète voit ce que vous voyez, entend ce que vous entendez. C'est sur ce canevas que Lewis Trondheim a brodé le scénario de ce one-shot de 160 pages.
Comme CrazyCow, ça me rappelle un peu trop Transparent... :( Résumé piqué sur le site de l'éditeur de Transparent : Glénat
Un Transparent est une personne victime d'un mal étrange : tout être présent dans son entourage est capable d'en « entendre » les moindres pensées. Les Transparents n'ont donc aucune intimité, et pourraient en souffrir cruellement s'ils en prenaient conscience, car ils ne se savent pas Transparents à moins qu'on le leur dise. Il suffit en effet qu'un Transparent découvre qu'il en est un pour sombrer irrémédiablement dans la folie, ou pire, mettre fin à ses jours. Un comité chargé de leur surveillance permanente a été mis sur pied. Ses agents secrets suivent et surveillent chaque Transparent 24 heures sur 24.
Mais bon c'est peut être une coincidence...tired
lire la suite
Septa il y a 4 ans
Septa
Acheté ce weekend... J'aime beaucoup l'idée de base parceque bon le coup du télépathe qui pête un cable parce qu'il entends les pensées de toute le monde, c'est du vu et revu mais là c'est plus intéressant. Mais au final j'ai trouvé ça très moyen. Pas vraiment drôle, pas si prenant que ça. Rien de vraiment original pour qui à l'habitude de lire du Trondheim. La fin est décevante surtout.
lire la suite
kilfou il y a 4 ans
kilfou
Ah oui ? J'ai justement trouvé que c'était un des meilleurs Trondheim récents, par rapport à MKM, le dernier Sans Lapinot ou son Spirou.
lire la suite
Septa il y a 4 ans
Septa
kilfouAh oui ? J'ai justement trouvé que c'était un des meilleurs Trondheim récents, par rapport à MKM, le dernier Sans Lapinot ou son Spirou.
Certe. Mais bon je me suis relu tout les lapinot récemment. ( Sauf les carottes que je suis en train de relire ) Et bon Trondheim "c'était mieux avant" dans l'ensemble. Et c'est pas ce nouveau bouquin qui va me faire changer d'avis. ( Les nouveaux donjons peut être par contre ) Ou alors c'est juste que je me suis trop habitué à ses histoires et que du coup ça ne me surprend plus.
lire la suite
Mémoriser | oublié ? | Pas de login ? Inscrivez vous
En kiosque