postit
Réseau CPC BIENDEBUTER.NET Crunchez vos adresses URL
|
Calculez la conso électrique de votre PC
|
Hébergez vos photos
Dimanche 26 Octobre, 2014
Le site qui vous tient la 3G haute
Le site du jeu vidéo et du PC dont vous êtes le héros
image_couly_77 Canard PC cadre_recherche
par la redac par 04 août 2009 - 10h25
illustration

N
ew Pantin upon Ourcq, 1870.

Midi, soleil de plomb sur la main street. Le sherif Omar Boltnut est nerveux. La tension est palpable depuis que le valeureux chef indien Sitting Caribou a fait publiquement savoir qu'il ne laisserait pas impunie la contrebande d'eau de feu organisée par le barman mexicain. La populace a peur. Le maire Blackhelmet, malgré sa vaillance et son charisme surpuissant, se terre chez lui avec sa femme Siona. Seul le croque-mort Emil Zulu semble heureux : cette guerre peut lui rapporter beaucoup d'argent mais il se murmure au saloon, tard dans la nuit au Gringo's bar, qu'il entretient une passion infâme pour les morts. Rajoutez à ça le braquage de la banque par Billy the Cat et son acolyte Solcarli et vous comprendrez que je suis en train de vous spoiler la BD made in Couly du 1er septembre.

 

Reprenons : aujourd'hui, petit tour d'horizon du genre western dans la bande dessinée.

 

Je passe rapidement sur les classiques que tout le monde connaît :

  • Lucky Luke, toujours agréable à lire et dont les intégrales sont de nouveau disponibles en neuf (préférez la période où Goscinny scénarise et vous remarquerez qu'il n'y a pas qu'Astérix qui a souffert de sa disparition).
  • Blueberry, symbole du nouveau western en BD dans les années 60 avec le maître Jean Giraud souvent au dessin et quelquefois au scénar, plus de 30 albums toutes séries confondues.
  • Durango d'Yves Swolfs, plus de 15 tomes au compteur pour une série très cinématographique.

 

Je vais m'attarder un poil plus sur les séries ou one-shot récents traitant de ce thème archi-rebattu.

  • Western par Van Hamme et Rosinski, les papas de Thorgal (mouais, c'était mieux avant) et Le Grand Pouvoir du Schninkel (la preuve que c'était vraiment mieux avant). Couleurs directes, scénario plutôt fin (et pessimiste) tournant autour d'une arnaque et  très loin du manichéisme d'un western classique. Un bon petit one-shot sorti en 2001 au Lombard avec quelques doubles planches magnifiques à la peinture à l'huile.

 

 

  • Après la Nuit, de Meunier et Guerineau. Là encore, on est dans le western crépusculaire avec cette histoire d'un inconnu arrivant à Westwood City et portant le même nom que le dernier homme tué par le tyrannique shérif. Très influencé par la série Deadwood, ce one-shot s'apprécie encore plus dans sa version luxe en N&B parue chez Delcourt l'année dernière.

 

 

 

  • Badlands de Gonzalbo et Cassini. Là le western sert plus de toile de fond pour une histoire mystico-complotiste à la Triangle Secret. Un petit one-shot sympathique qui ne fera certes pas date dans l'histoire de la BD mais qui remplit parfaitement son rôle de détente à la plage par exemple. Paru dernièrement chez Soleil dans sa collection Terres Secrètes.

 

  • Bouncer de Jodorowsky et Boucq. Ma série western préférée. Ça sent la poussière, le whisky frelaté, l'horreur de l'humanité. On sent l'obsession de Jodo pour la mutilation (déjà présente dans son film El Topo, un western comme par hasard...) mais il a freiné sur le mystique, ce qui n'est pas un mal. Ajoutez un dessin monstrueux de Boucq (encore une fois magnifié par les versions N&B) et vous obtenez un must-have pour tout bédéphile. 6 tomes parus aux Humanoïdes Associés.

 

 

  • Gus de Christophe Blain, histoire de finir sur une touche un peu plus légère. L'auteur d'Isaac le Pirate livre à travers ces histoires courtes sa vision du romantisme, de l'espièglerie et de la lose sentimentale au temps du Far West. Découpage rythmé, humour tendre mais efficace, dessin très expressif et dynamique et très coloré, le tout dans 3 tomes chez Dargaud.

 

 

Voilà, ce Canard BD à la longueur inhabituelle est fini, vous pouvez poster un commentaire et éteindre votre ordinateur.

Blague à part, préféreriez vous à l'avenir des Canard BD thématiques de ce type ou celui-ci était il trop long (hommage à Rabot) et dois je retourner à la forme précédente ?

 


Commentaires (43)
» Aller au forum
Silver il y a 5 ans
Silver
Gus je l'ai acheté cet hiver et j'ai bien apprécié les différentes histoires. Pour donner d'autres plans pendant les soldes je suis tombé sur 1881 à 3 euros dans un Carrefour, un recueil d'histoires selon le point de vue de plusieurs personnages qui finissent par tous se rencontrer, vraiment bien écrit et une bonne ambiance j'ai trouvé. http://www.bedetheque.com/thb_couv/1881_03042006.jpg
lire la suite
Foxone il y a 5 ans
Foxone
Y a Tintin en Amérique aussi, faut pas l'oublier celui-la !!
lire la suite
davelin il y a 5 ans
davelin
Pour la longueur c'est un poil long, à mon humble avis, pourquoi pas scinder ton post en 2; quand tu parles d'un seul alboum ça me va très bien. En passant je kiffe et respecte tes choix!
lire la suite
Vevster il y a 5 ans
Vevster
Comanche Buddy Longway Les Tuniques Bleues (ouais, bof, je sais) dans les classiques On a tue Wild Bill , Caatinga (Hermann ) comme one shot aussi J'aime bien Bouncer
lire la suite
pakk il y a 5 ans
pakk
La longueur me va, l'aspect thématique également tant que c'est pas de façon systématique.
lire la suite
Cedautinger il y a 5 ans
Cedautinger
La longueur n'est pas genante quand le theme est unique. Bon article, encore Bave
lire la suite
Bruit Bleu il y a 5 ans
Bruit Bleu
Un autre western de Blain : Hiram Lowatt & Placido en deux tomes. Ses premières bédés ; excellent !
lire la suite
dooby il y a 5 ans
dooby
Pour gosciny et uderzo, y a aussi Umpah Pah dans le genre western comique (assez cucul quand même) Lucky Luke, mitigé chez moi, Morris est à la fois un des grands de la bd qui l'a amené à être reconnu et un des pires charognards avec l'age où il faisait trois dessins sur un tome et où tout le reste était du copier collé des tomes précédents en changeant une bulle ou une couleur (3 albums par an à 80 ans, y a pas de secret). Les tuniques bleus, loin d'etre bof, c'est pas du western adulte mais ça reste plaisant et bien foutus; et lire "Black Face" expliquera 100 fois mieux à un gamin la situation des noirs pendant la guerre de sécession que tous les bouquins d'histoire que tu pourras trouver. Bouncer, que du bon. Sinon, y avait comanche de hermann et greg que j'avais trouvé sympa. Puis dans le genre vieux classique pourrave et gnangnan, faut pas oublier Yakari xd
lire la suite
Mémoriser | oublié ? | Pas de login ? Inscrivez vous
En kiosque