postit
Réseau CPC BIENDEBUTER.NET Crunchez vos adresses URL
|
Calculez la conso électrique de votre PC
|
Hébergez vos photos
Vendredi 28 Novembre, 2014
No gus, no demo
Le site du jeu vidéo et du PC dont vous êtes le héros
image_couly_74 Canard PC cadre_recherche
Actu > Jeu Vidéo
par la redac par 15 janvier 2009 - 11h15
illustration

L
a Grande Dépression du divertissement interactif se poursuit et constitue toujours une excellente façon de débuter une journée, aussi enthousiasmante mais moins douloureuse qu'un coup de hachoir sur une cheville, ceci grâce à Electronic Arts et Microsoft.

Le premier a tenu à revenir sur le cas Pandemic, relayé hier dans ces colonnes. Selon une rumeur, EA aurait invité une moitié du studio (celle de Brisbane) à aller se faire nourrir ailleurs, sans préciser ce qu'il advenait de celle basée à Los Angeles et des franchises de l'entité dans son ensemble. Las, ce n'est pas aujourd'hui que l'on y verra plus clair, l'éditeur s'étant contenté de rappeler qu'il n'en avait pas fini avec ses réductions de masses salariales, qu'elles allaient frapper un peu tous leurs départements, y compris des studios sous leur égide, avant de donner RDV à nos collègues assoiffés de larmes et de sang en février pour de plus amples explications.

Heureusement, on peut compter sur Microsoft pour nous donner notre comptant de conjoints inquiets et d'enfants vendus à des bourgeois impuissants. Selon le Wall Street Journal, la firme de Redmond s'apprêterait en effet à mettre à la porte un nombre "significatif" d'employés. On ne sait pas si la division Xbox en sera affectée ; ce que l'on sait en revanche, c'est que ces expulsions seront bien moins nombreuses que ne le laissait entendre une rumeur antérieure, laquelle tablait sur 15.000 licenciements. Reste que beaucoup moins que 15.000, ça peut toujours faire 10.000. De toute façon, toute cette crise c'est la faute de Steve Jobs et ses coûteux gadgets : il n'a pas pris six mois de congés pour se soigner mais pour se planquer.


Commentaires (5)
» Aller au forum
zabuza il y a 5 ans
zabuza
Il me semblait que Microsoft allait licencier 15 000 personnes ( "environ" ), mais de sa division MSN (? ), certainement pas XBOX, et encore moins aux Etats-unis.
lire la suite
Delva il y a 5 ans
Delva
je mise 5000 sur la division Zune !
lire la suite
dooby il y a 5 ans
dooby
La crise, elle a quand même bon dos. Limite, ils voudraient faire croire qu'ils ont du mal à boucler leurs fins de mois. 18% de hausse des bénéfices en un an, c'est quand même pas mal. Business is business, oui, et heureux les gentils actionnaires. http://www.lemonde.fr/technologies/article/2009/01/15/microsoft-rattrape-lui-aussi-par-la-crise_1141954_651865.html
lire la suite
vectra il y a 5 ans
vectra
il suffit parfois de deux bonzes pour pondre Mount&Blade. c'est l'occasion pour tous les employés payés à sortir du caca industriel de faire marcher leur boîte à idées et de sortir des prods indés originales qu'ils pourront vendre directement. Ca nous changera de need for speed 52.
lire la suite
Arcanum-XIII il y a 5 ans
Arcanum-XIII
Arretons de s'en prendre à Jobs : le pauvre se met en vacance de son poste pour cause de santé. Comme les rumeurs soupçonne qu'il est bien malade depuis des plombes, ce n'est donc pas lui, mais en fait Jonathan Ives, piloté par Wall-E qui sont responsables, tout ça pour qu'arrive enfin sur terre l'Apple EVE. De la déchéance de la terre prophétisée par un film Disney/Pixar, ah ah.
lire la suite
Mémoriser | oublié ? | Pas de login ? Inscrivez vous
En kiosque